De Moab à Los Angeles




Nous voici donc à Moab pour 5 nuits. Et là on se dit qu'on aura un camping sympa avec une piscine, bref l'idéal pour faire un petit break. A l'arrivée, c'est la déception totale, le camping "le Slickrock campground" sera le pire camping de notre voyage. C'est bien simple, il a tous les défauts qu'on puisse imaginer ...
Nos mines se réjouissent tout de même à l'arrivée de nos amis et le soir nous dînerons  au camping avec plein de choses à se raconter.

Jeudi 29 juillet


Le matin,  nous allons faire tranquillement les courses et trouvons un supermarché un peu comme on en trouve en Europe : le "City Market", on peut entre autre y confectionner de très bonnes salades. Les courses faîtes, on fonce vers Arches National Park et on y déjeune à l'ombre sur la table d'un emplacement de camping vide (technique qu'on utilise assez souvent dans les parcs nationaux où on a du mal à trouver de l'ombre).
Nous prenons ensuite la voiture et nous arrêtons à différents points de vue: Park avenue, Courthouse Towers viewpoint, on fait le tour de Balanced Rock puis nous filons vers Devils garden trailhead et de là nous marchons jusqu'à double O Arch. très belle rando de 4 h aller-retour. Cette dernière est fort probablement la plus belle randonnée du parc. Puis nous retournons au camping.




                                  Double O arch



Vendredi 30 juillet:


Matinée tranquille puis départ pour une randonnée à quelques kilomètres de Moab à Negro Bill Canyon.
La rando dure environ 3 heures (5 miles AR) et comme nous longeons une petite rivière, il y a moyen de s'y rafraîchir mais attention aux serpents d'eau, on en a croisé 4. Au bout de la randonnée, on peut admirer un pont naturel.
Pour plus d'infos sur le trail voir le lien suivant:http://www.utahredrocks.com/hike_negro_bill.htm
Le soir, on retourne à Arches pour aller voir le coucher de soleil sur Delicate Arch: superbe.



                                 Negro bill Canyon







                                    Delicate Arch


Suggestion de lecture:

Petite parenthèse culturelle: Il y a des livres qui détendent et d'autres qui vous ouvrent vraiment l'esprit. Pour certains, c'est même une révélation où on s'entend dire :" Mince, j'ai failli passer à côté de ce livre-là !" 
Cela a été exactement le cas pour moi avec "Désert solitaire" d'Edward Abbey dont la majeure partie du livre se situe à Arches National Park. Dans cet ouvrage, l'auteur décrit son expérience de ranger dans les années 50-60. Sa vision du "tout par la bagnole" est édifiante. Le livre est  plein d'humour et l'auteur ne ménage pas ses congénères surtout quand ceux-ci veulent découvrir le plus vite possible les parcs nationaux confortablement installés dans leur voiture climatisée...   



Samedi 31 juillet:

Le ciel est nuageux, dommage les photos vont probablement manquer de contraste.
Direction le parc de Canyonland  par l'entrée nord. Nous prenons la direction de Upheaval Dome. La balade dure une demi-heure et offre un beau panorama.


Puis, nous prenons la direction de Grand View Point Overlook pour faire le trail de 45 min. La lumière étant défavorable, du coup, c'est incroyable la perception différente qu'on a du parc.


                                 Vue du trail

Ah! Canyonlands, on reste un peu sur notre faim. Cest la deuxième fois que l'on visite ce parc. Je me rappelle qu'à la première (1994) nous avions eu une bien meilleure lumière. Dans tous les cas cela nous donne tout de même envie d'y retourner un jour pour explorer la partie ouest : The Maze ainsi que la partie Horseshoe canyon unit qui a l'air particulièrement sauvage mais les pistes à parcourir sont plutôt sévères pour un véhicule de location non assuré sur les pistes.
Allez , encore deux livres du même auteur que j'ai lus après le voyage et qui m'ont fait passer de grande momente de lecture: "Le gang de la clef à molette" ainsi que sa suite "Le retour du gang de la clef à molette". Une joyeuse bande d'éco-terroristes qui  s'opposent farouchement à ceux qui veulent bitumer et exploiter l'Ouest du pays. C'est pétri de vérités et absolument hilarant par moments...



 Le soir, retour à Moab et resto au "Fiesta Mexicana" avec nos amis, portions très copieuses, on a aimé.


Dimanche 1er août:



Aïe, le temps ne s'améliore pas, il pleut même. Nous faisons ce que nous avions planifié, et cela tombe bien d 'ailleurs car nous allons prendre un brunch au Red Cliffs Lodge à l'extérieur de la ville de Moab.

Le petit déjeuner est servi sous forme de buffet et nous nous en tirons pour 30 dollars à 4.
Ce qui est un excellent rapport qualité-prix. Le lodge se situe dans un site magnifique mais le prix des chambres est assez cher et les cabines sont alignées les unes à côté des autres au bord du Colorado.
Je pense que pour optimiser on aurait pu venir un autre jour dîner ici, en arrivant en avance pour bien profiter de l'endroit sans trop se ruiner.
Mais bon, il est toujours agréable de pouvoir profiter d'un lieu pareil en y prenant seulement le petit déjeuner.
Sinon après celui-ci, nous descendons en sous-sol pour visiter le petit musée du cinéma que possède l'établissement et notamment une collection de photos de films tournés dans les environs de Moab.
Comme il ne pleut plus, nous en profitons pour faire une petite balade dans le jardin au bord du Colorado.
Nous prenons ensuite la route vers Arches National Park pour aller visiter the Windows Section et notamment Double Arch car nous l'avions vu avant de partir dans le film "Indiana Jones et la dernière croisade"(le n°3).
Dommage encore une fois la lumière est défavorable. Les enfants terminent ensuite de remplir leur manuel de junior ranger et après avoir récupéré leur badge nous retournons à Moab pour y faire quelques courses, la lessive et piquer une tête à la piscine.




 

                                Double Arch


 En 2013 et en 2015, nous retournerons à Moab afin d'y compléter ou découvrir de nouveaux endroits. Pour avoir un récapitulatif sur les activités possibles sur Moab et comment organiser un premier voyage sur place, j'en parle là:




Lundi 2 août:


Nous quittons Moab pour se rendre vers Monument Valley, en route nous rentrons à nouveau dans Canyonlands à l'entrée Est "The Needles".
Au Visitor Center, nous finalisons le programme de Junior Ranger et décidons d'aller pique-niquer à Elephant Hill. Puis direction le point de vue Big Spring Canyon Overlook.



                    Big Spring Canyon Overlook

Cette partie du parc de Canyonlands recèle de vrais trésors mais aller y faire un petit tour en plein milieu de journée ne présente pas vraiment d'intérêt. Nous y retournerons en 2013, nous y camperons et effectuerons une très belle randonnée. J'en parle là : http://jeveuxcamperauxusa2.blogspot.fr/p/blog-page_16.html


Avant d'arriver à Monument Valley nous décidons d'emprunter la piste de "Valley of the Gods", très roulante, impression d'être seuls au monde et une belle mise en bouche avant les buttes et les mésas rouges de MV.

 
                       La piste de "Valley of the Gods"
                            "Valley of the Gods"


Quand nous arrivons à MV par la fameuse route aperçue dans le film "Forrest Gump" (la 163), le ciel est encore gris et nous repensons à la dernière fois qu'on l'avait vu (en 1990) le ciel était bleu azur. Dommage, on s'enfonce tout de même sur la piste et là miracle vers 19h30, le ciel se dégage et là le parc devient un régal, une véritable hallucination! Comme quoi la lumière ...


                 Monument Valley "The Totem Pole"










Le soir nuit au Goulding's Camp Park. Pas mal mais petit emplacement. Avantage: piscine et accès internet.
pour réserver: http://www.gouldings.com/campground/. Ce camping n'est pas donné puis qu'il s'affiche à 40 dollars la nuit pour 4. Mais on a l'avantage d'être juste à côté et d'avoir pu profiter entièrement du coucher de soleil.
Depuis, un autre camping a ouvert, cette fois-ci au pied des buttes.
Je détaille les possibilités d'hébergement et les activités à faire sur Monument Valley là: http://leparcdemonumentvalley.blogspot.fr/


Mardi 3 août:
 

Nous retournons aux abords du parc pour reprendre quelques clichés, mais la lumière de la veille était mieux à mon goût.

Achat de bijoux indiens pour ma fille et ma femme. Choix intéressant et prix raisonnables et puis des colliers avec des graines de génévrier à la place des perles, ce n'est pas commun.
Un truc à faire le matin et qu'on fera à nos prochaines vacances en 2013, c'est de rouler sur la 163 entre Mexican Hat et Monument Valley pour voir le soleil se lever sur les mesas et buttes de Monument Valley :http://jeveuxcamperauxusa2.blogspot.fr/p/la-route.html

Puis route vers Page. Arrêt pique-nique au Navajo National Monument. Nous marchons jusqu'à la vue sur l'alcôve de Betatakin. Dommage que nous n'ayons pas le temps mais ils organisent une marche guidée avec un ranger qui nous permet de visiter les ruines mais cela dure 5 heures. Il aurait fallu rester une journée entière dans ce parc. (Bon on se dit qu'on a déjà fait ça à Mesa Verde et Bandelier mais pas les enfants).
Le manuel de Junior Ranger leur permet tout de même d'avoir une approche sur le mode de vie des ancêtres des Hopi.
Plus d'infos sur ce parc ici: http://www.nps.gov/nava/index.htm


                      L'alcôve de Betatakin



Nous nous rendons donc vers la ville de Page et le lac Powell afin d'y piquer une tête en fin d'après-midi.
Nous pointons vers Antelope point mais il s'avèrera que ce n'est pas un très beau coin pour se baigner.
Ensuite, retour vers Page où nous avons décidé de dormir dans un motel après la longue série de nuits en camping. De France, j'avais réservé le Budget Inn; mal m'en a pris car en plus de son prix (90 dollars à 4), la chambre s'avère un peu crassouille, l'hôtesse d'accueil très mal aimable et pour couronner le tout, nous nous faisons réveiller par un ivrogne en pleine nuit qui s'est trompé de chambre. Bref le Budget Inn: 0 pointé.
Le soir (avant notre nuit d'enfer) nous décidons d'aller pique-niquer devant le coucher de soleil près de Wahweap. Très bien.
En passant devant le camping on émet quelques regrets sans encore savoir la nuit terrible que l'on va passer.

                          Coucher de soleil à Wahweap




Mercredi 4 août:


Nous passons au Visitor Center Carl Hayden pour l'habituel programme de junior ranger puis nous allons réserver 4 places pour la visite d'Upper Antelope Canyon prévue à 12h30.
En attendant nous faisons quelques courses au Wall Mart local.
Bon la visite d'Antelope quoique chère (88 dollars à 4) vaut vraiment le coup. C'est la première fois que je visite ce site et j'ai pas mal rêvé devant certaines photographies. Certes il y a du monde mais c'est vraiment un des plus beaux (si ce n'est le plus beau) slots canyons aux USA. On passe un moment vraiment très intense et on en sort même fatigué tellement on a observé les détails de ce canyon.
Pour moi la visite est incontournable.
Plus d'infos ici pour Antelope:
http://www.navajonationparks.org/htm/antelopecanyon2.htm 
Encore sous l'émotion, nous décidons d'aller pique-niquer au bord du lac et d'aller piquer une tête cette fois-ci à près du Lone Rock où se trouvent de petites criques bien tranquilles...



                           Upper antelope Canyon






Comme nous repasserons plus tard à Page, nous réservons une nuit au camping de Wahweap RV Park & Campground  (  http://www.lakepowell.com/  ) idéalement placé car face au lac et nous ferons aussi la balade vers Horseshoe Bend plus tard.
Nous retournerons à Page encore deux fois en 2013 et 2015 et il faut dire qu'il y a eu quelques changements au niveau des lieux de baignade et sur les visites d'Antelope.
Du coup, j'ai fait une description détaillée de la région de Page avec les activités possibles selon le temps imparti, j'en parle là :
http://quefaireapage.blogspot.fr/

Nous prenons donc la route vers la rive nord du Grand Canyon après une baignade délicieuse.
Après un petit arrêt achat de bijoux sur la route, nous arrivons quelques heures après dans un paysage totalement différent sur la fameuse rive nord que l'on ne connait pas
J'ai réservé de France une nuit au Grand Canyon Lodge avec le dîner et nous n'allons pas le regretter !
Les chambres sont en fait des "log cabins" répartis dans la forêt au bord du canyon. notre cabine dispose d'une terrasse en bois avec rocking chairs. La déco à l'intérieur est très "rustic chic", on adore et on a aussi une cheminée au gaz. Pas inutile car les soirées sont très fraîches, nous sommes à 2500 m d'altitude.
Puis le dîner, très bien, service classe, viande excellente et vue imprenable de la salle à manger sur le Grand Canyon. Nuit délicieuse ensuite... Vraiment le contraste avec le Budget Inn de la veille est énorme.
Le prix ? 168 Dollars pour 4 la nuit, soit même pas le coût de deux nuits dans ce foutu motel de Page.
Le lodge dans sa globalité est superbe et on a vraiment le sentiment d'en avoir pour son argent, ce qui est rarement le cas pour nous dans les motels .Vraiment une super adresse.
Du coup le matin on voulait se faire notre petit déj tranquille sur la terrasse, et bien nous changeons d'avis et retournons dans cette superbe salle pour prendre le buffet que l'on peut d'ailleurs prendre à l'extérieur sur une terrasse face au canyon.
Et cette rive nord, elle est comment ? Et bien je dirais que les points de vue sont moins spectaculaires que ceux de la rive sud mais elle est nettement moins fréquentée ce qui est un plus indéniable. Et hélas nous aurons confirmation de cela quelques jours plus tard en visitant la rive d'en face.
Plus d'infos sur le lodge :
http://foreverlodging.com/lodging.cfm?PropertyKey=181


                 Vue sur le Grand Canyon rive nord


n y retournerons

Nous y retournerons même l'été 2015 (les prix au lodge ont augmenté): http://gctoroweap.blogspot.fr/

Jeudi 5 août:


Donc après un réveil matinal pour ne pas manquer le lever de soleil et un petit déj copieux nous prenons la direction de Kanab. Nous voulons faire une partie du plus long slot canyon au monde: Buckskin Gulch.
La piste qui nous y conduit est facile sauf à un point où on doit traverser une rivière et c'est là que dans l'excitation je prends une mauvaise bifurcation et tombe dans un trou d'eau où le SUV semble bloqué . J'ai beau enclenché la marche avant et la marche arrière rien n'y fait je n'ai plus d'adhérence. Ce n'est qu'au bout de 10 minutes d'âpres coups de volant à droite et à gauche que j'arrive à sortir le Ford de ce bourbier.
Ouf ! La visite peut commencer, nous nous garons sur un assez grand parking avec seulement 2 voitures de stationnées. Cela nous rassure un peu en se disant que des personnes sont déjà dans le canyon.
Mais ce qui nous inquiète est l'état du ciel qui devient de plus en plus orageux et le risque de "flashflood"est élevé; on se dit qu'on va avancer et qu'on fera demi-tour quand vraiment ça grondera.
On commence donc avec le Wire Pass qui est le slot canyon qui nous mènera à la confluence avec Buckskin Gulch. Il fait très chaud et le Wash se rétrécit de plus en plus pour devenir un vrai slot canyon. Bon pas aussi spectaculaire bien sûr qu'Antelope mais nous sommes tout seuls dans un silence absolu... enfin jusqu'au grondement de tonnerre qui nous fait faire demi tour alors que nous étions arrivés à la fameuse confluence.
Too bad ! Mais le ciel est noir, donc pas le choix .
Nous filons littéralement vers la voiture et roulons assez rapidement pour sortir de la piste.
Plus d'infos sur cette rando : http://ouestusa.fr/utah/buckskin%20gulch/buckskin%20gulch.php
Arrivés le soir à Kanab, nous dormons au camping "RV park Crazy Horse" pas cher du tout (16 dollars) et en plus il y a une piscine. Dîner au camping puis on va se faire un petit dessert au "Rewind Dinner"resto style années 60: vieux distibuteur de coke, juke box, plein de vieilles pubs au murs, petits carreaux rouge et blanc et serveuses en tenue d'époque.
Edit: ce restaurant n'existe malheureusement plus.


                                Buckskin Gulch






Dans ce coin, il existe tout un tas de pépites à visiter dont notamment les fameux CBN et CBS. Mais aussi Paria River, Yellow Rock, Edmaier's Secret ....

Vendredi 6 août:


Nous prenons la route vers Zion. Nous arrivons au camping Watchman Campground, nous montons la tente et allons rester sur cet emplacement 2 nuits. Ma femme et moi sommes déjà allés à Zion en 1990 et nous avions fait à l'époque la superbe randonnée Angels Landing.
Aujourd'hui nous nous contenterons de la balade des Emerald Pools, un peu décevante car je trouve que les pools en question ne sont pas si  Emerald que ça.
Au retour baignade dans la Virgin river pour les enfants et glace au Zion Lodge.
Le soir on assiste à une veillée animée par un ranger.


Samedi 7 août:



il pleut le matin sur Zion ce qui complique nos plans car nous voulions faire les Narrows sur la journée.

Alors on traîne un peu, on regarde un film à l'audittorium du Visitor Center, on visite le Zion Human history Museum (petit mais gratuit et instructif). Le mauvais temps se levant,  on file vers Temple of Sinawava pour démarrer notre rando des Narrows. Le risque de flashflood est élevé si bien que peu de gens se lancent dans la rivière.
On se dit qu'on marche 100 mètres et on avise. Et de fil en aiguille nous marcherons une bonne douzaine de kilomètres aller retour pour découvrir un paysage somptueux. la lumière qui se reflète sur les parois est vraiment très belle. L'eau étant assez haute, nous serons obligés de faire demi tour à un moment donné.
La randonnée plaît beaucoup aux enfants et nous rentrons passablement crevés au camping car la marche dans l'eau est assez éprouvante.
Cette marche restera une des meilleures du voyage, tant pour ses paysages que pour son côté ludique.



                         The Narrows






On se dit alors que Zion est vraiment un paradis pour randonneurs et que nous sommes loin d'avoir tout exploré, donc ce parc sera indiscutablement sur notre itinéraire lors d'un prochain voyage.
Le soir, à nouveau veillée avec un ranger sur le ciel de l'été.
Pour encore plus se fondre dans la nature, on peut demander un "backpacking permit" qui vous permet de dormir "en camping sauvage" dans des sites prédéfinis dans le parc.
Plus d'infos là : http://www.nps.gov/zion/planyourvisit/backpackingpermits.htm 
Et pour avoir la carte de ces sites primitifs, c'est là:
http://www.nps.gov/zion/planyourvisit/upload/WildernessMap.pdf
Egalement, voici une carte intéractive des randonnées à Zion:
http://www.zionnational-park.com/map-zion-topo.htm

J'ai regroupé les activités à faire à Zion selon le temps que vous pouvez disposer là : http://leparcdezion.blogspot.fr/

Dimanche 8 août:


Petit déjeuner sous un ciel menaçant, décidément les orages se sont installés pour de bon. Nous avons juste le temps de finir de manger et de plier la tente que des trombes d'eau se mettent à tomber.

La route vers Bryce se fera donc sous le déluge. Heureusement, arrivés sur place l'orage laisse la place à un beau ciel bleu. Cela fait la troisième fois que nous retournons dans ce parc, et il faut bien admettre que l'émotion est moins grande que la première fois. Attention, ce parc est superbe et ce serait une grave erreur que de vouloir l'éviter. Mais je trouve que ses trails manquent un peu de variété par rapport à ceux de Zion.
D'ailleurs on a déjà une très bonne idée du parc en s'arrêtant à tous les points de vue, ce qui est impossible à Zion.
Donc avec les enfants nous refaisons la très connue Navajo loop et le Queen's Garden Trail. Evidemment c'est très sympa de voir ses hoodoos depuis le bas et d'avoir d'autres points de vue.
Vers 17 h nous faisons une visite guidée avec un ranger (nous en sommes rarement déçus) sur la géologie et la flore locale.
Le soir, le ciel se couvre ce qui complique l'éventualité d'un beau coucher de soleil mais en contrepartie nous héritons d'un arc en ciel.
Nuit au camping (sunset campground), étrangement non complet, pommes de terre dans la braise, feu de pommes de pin ... cool.
Après manger,  nous allons au lodge de Bryce assister à un diaporama commenté par une ranger sur les slots canyons ...hyper intéressant et plein de questions à lui poser.
Si nous retournons sur Bryce un jour, j'irais bien faire un tour sur la partie nord du côté de Mossy Cave trail, c'est un des rares coins où on peut voir de l'eau à Bryce.
Ce sera chose faite en 2013: http://jeveuxcamperauxusa2.blogspot.fr/p/willis-creek-bryce-canyon-et-kodachrome.html

Pour avoir plus d'infos sur le parc de Bryce Canyon:

http://parcdebrycecanyon.blogspot.fr/

                             Bryce Canyon







Lundi 9 août:


Lever matinal pour aller observer le lever de soleil sur le parc puis petit déjeuner avec pancakes cuits au feu de bois.
Puis nous reprenons la route vers Page; avant d'arriver nous voulons faire la randonnée de "Cathedral Wash". Pas d'orages à l'horizon, le ciel est limpide. La rando nous prend 2 bonnes heures AR et s'avère remarquable. On marche dans le lit sec d'un affluent du Colorado qui à la fin se rétrécit pour devenir un slot canyon. Beaucoup de poches d'eau sont encore présentes mais on peut facilement les éviter. Parfois il faut trouver le bon passage, heureusement des cairns (amoncellements de pierres) sont disposés tout au long du chemin. 
plus d'infos sur cette rando:
http://www.ouestusa.fr/arizona/cathedral/cathedral.php
Arrivée au camping à Page pile en face du lac: petit emplacement mais belle vue. Prix: 23 dollars (mieux dormis qu'au Budget Inn).
Il s'agit du Wahweap RV and Campground :
http://www.lakepowell.com/rv-and-camping/wahweap.aspx

           Notre fils en éclaireur dans Cathedral Wash










Mardi 10 août:




Le matin, visite de Horseshoe Bend à la sortie de Page. Cela consiste en une petite marche d'approche (une vingtaine de minutes sans ombre) vers un point de vue sur un des méandres du Colorado. Su-per-be !
On reste une bonne demi-heure à contempler puis nous repartons nous baigner dans le lac Powell.
Après déjeuner, courses puis route vers la rive sud du Grand Canyon.
Arrivée en toute fin d'après-midi au camping Mather Campground, montage de la tente.
Dîner de burgers cuits au feu de bois. Et direction Mather Point pour assister au coucher de soleil qui est un moment unique pour toute visite du Grand Canyon. Ce dernier est d'ailleurs toujours aussi majestueux et nous laisse pantois.


                            Horseshoe Bend


              Coucher de soleil à Mather Point






 Mercredi 11 août:


Lever matinal pour un lever de soleil à Yaki point.
Balade de 30 min sur la rim puis on prend la navette qui s'avère bien trop lente puisqu'on y reste 2h30 pour faire l'AR Bright Angel lodge-Hermits Rest !
C'est la troisième fois que nous venons sur la rive sud mais la première où on teste ce système de navettes.
Je comprends bien que le parc saturait complètement au niveau des voitures mais ce système de navettes est très chronophage. Je m'explique: sur le dépliant fourni par le Visitor Center, ils annoncent par exemple un temps de route de 1h15 pour faire la Hermits Rest Route, mais cela sans descendre de la navette ! Si vous avez l'idée d'en sortir (cela va de soit) il n'est pas rare d'attendre 30 minutes avant de remonter dans la prochaine car une queue de 30 personnes attend de remonter devant vous. Donc, un conseil: marchez à l'aller (11 km) et revenez en navette seulement au retour. Superbes points de vue sur le canyon sur cette route.
Nous n'avons pas marché davantage dans le parc, ma femme et moi étions descendus jusqu'à Plateau Point en 1990 et je trouve personnellement le Canyon plus joli d'en haut.
Plus d'infos sur le Grand Canyon:
http://leparcdugrandcanyon.blogspot.fr/

L'après-midi, nous prenons la route vers Meteor Crater où on peut voir le résultat de la chute d'une météorite de 45 m de diamètre qui a creusé un cratère de 1,2 km de diamètre !
Le site n'est pas très photogénique ni très spectaculaire mais est diablement intéressant pour les personnes s'intéressant un minimum à tout ce qui touche à l'espace et la géologie. Un musée et un film complètent la visite. Comptez 46 dollars d'entrée (pour 4) et environ 2 heures sur les lieux.



Nuit à Flagstaff dans un camping privé : le Woody Mountain Campground pour 27 dollars. Correct sans plus.


Jeudi 12 août:


Nous prenons la route vers l'ouest et Los Angeles. Nous avons prévu de faire un arrêt et de dormir dans le parc national de Joshua Tree. En plus, ce soir est prévu une pluie d'étoiles filantes. Le ciel est bleu azur, nous sommes optimistes et contents d'avoir laisser les orages derrière nous.
Déjeuner à midi dans un Pizza Hut où tous les midis il y a un buffet de pizzas et un buffet de salades. Très
 bon rapport qualité prix et en plus  nous sommes assez amateurs de pizzas.
Nous arrivons à Joshua Tree vers 16 heures, choisissons notre emplacement de camping et allons faire une randonnée jusqu'au Skull Rock (le rocher en forme de crâne).
Le parc est composé de plein de rochers de granit qu'on peut facilement escalader, donc les enfants s'en donnent à coeur joie. En nous installant en fin d'après-midi sur notre emplacement on s'aperçoit que le camping s'est rempli d'Américains venus tout spécialement pour observer la pluie de météorites. Le parc n'ayant aucun éclairage et relativement loin de LA, les conditions sont excellentes. 
Etant nous mêmes assez intéressés par les astres on sympathise évidemment très vite avec le couple de Californiens qui se trouve à côté de nous et qui est armé d'un puissant télescope. Assez curieux pour observer les étoiles filantes ! Il me révèlera après qu'il débute mais qu'il a déjà investi dans du lourd !
A la nuit tombée, le spectacle commence et s'intensifiera jusqu'au milieu de la nuit; les enfants décident eux de dormir carrément sur la table de notre emplacement pour profiter du spectacle. encore une bonne raison pour apprécier le camping. 

              Joshua Tree National Park