Comment organiser votre voyage ?

              

                                 Aquarium de Monterey

                 

Cette page a pour objectif de vous aider à organiser votre voyage aux Etats-Unis. J'essaie de compiler à la fois mon expérience du pays mais aussi toutes les bonnes idées glanées depuis quelques années sur les forums. C'est pour cela que cette page restera évolutive au fil du temps ...

Sommaire:

1) Formalités d'entrée (attention aux arnaques avec l'Esta)
2) Où trouver des informations sur ma destination ?
3) Le transport aérien
4) Les hébergements (y compris les insolites): hôtels, locations, campings ...et comment payer moins cher !
5) Quel type d'hébergement choisir entre le camping-car, la chambre d'hôtel ou la tente ?
6) Quel véhicule choisir, comment le louer et quelles assurances prendre ? 
7) Quelle assurance santé prendre ?
8) Comment calculer son budget essence sur place ?
9) Ai-je besoin d'un GPS ?
10) Quel est le prix d'entrée des parcs ?
11) Recommandations au plan de la sécurité
12) Nourriture
13) Où changer ses euros en dollars ?
14) Quel itinéraire choisir ?
15) Comment connaître les distances et le temps de route entre les villes et les parcs ?
16) Vous cherchez des lieux insolites à visiter ?
17) Que faire avec des enfants dans les parcs ?
18) Achats utiles avant de partir

Organisation du voyage:

1) Ai-je besoin d'un visa ?

En tant que touriste on peut rester sur le territoire américain 90 jours et ce sans visa. Mais outre un passeport valide, il est nécessaire d'obtenir l'ESTA avant de partir. Celui-ci coûte 14 dollars par personne et la demande se fait en ligne.
Attention, certains sites ont une fâcheuse tendance à facturer davantage le service d'obtention de l'ESTA alors que c'est très simple de l'obtenir sur le site officiel sans aucune assistance, c'est là:
https://esta.cbp.dhs.gov/esta/application.html?execution=e1s1

Faîtes en sorte de le demander le plus en amont possible de la date de votre voyage car si l'obtention peut être très rapide, le moindre grain de sable peut sérieusement compliquer les choses. Donc, ne jamais s'y prendre au dernier moment.

2) Où et comment avoir des informations générales ou précises sur ma destination ?

Allez vous promener sur les forums. Plein d'internautes répondront précisément à vos questions.
Ne vous fiez pas forcément à l'avis d'un(e) seul(e) car chacun a son propre ressenti sur la destination et ce sera à vous au final d'établir votre itinéraire selon vos intérêts.
Trois forums me paraissent incontournables:

Le forum du Routard

Voyage Forum

sunsetbld


L'achat d'un guide papier peut être utile également. (voir la rubrique : achats divers avant de partir)


3) Comment et quand réserver son vol ?

En général, il faut les réserver assez tôt pour bénéficier de prix intéressants (souvent 10 à 11 mois avant le départ). Et le mieux est de réserver ses vols après avoir bouclé son itinéraire. Si on les réserve avant, en général, on se contente de faire du remplissage entre les destinations aller et retour et cela ne va jamais comme on veut ...
Mais ... c'est vrai aussi que quand on tombe sur une très bonne affaire, il ne faut pas hésiter non plus car les promotions ne durent au mieux que quelques jours seulement...

Avant de réserver son billet d'avion, on peut comparer les prix des vols en s'aidant de moteurs de recherche spécialisés.

http://www.skyscanner.fr/


https://www.google.fr/flights/


http://www.jetcost.com/billet-avion.html


https://www.algofly.fr/


Un site pratique car il donne en instantané les prix des jours qui entourent votre date de départ ou d'arrivée:

http://www.momondo.fr/

Un comparateur en langue anglaise qui affiche les prix en dollars :

http://www.orbitz.com/flights/

Le mieux est de faire des simulations de voyage assez fréquemment pour vérifier les prix. Vous pouvez aussi créer gratuitement une "alerte prix". Cela veut dire que le site sélectionné vous enverra un mail dès qu'il observera  un changement de prix à la baisse ou à la hausse de votre trajet en avion. Vous pouvez bien sûr créer plusieurs alertes sur plusieurs trajets ...
Ne pas hésiter non plus à choisir un vol "multi-destinations" ce qui vous permettra d'arriver à un endroit et de repartir d'un autre.
Par exemple vous atterrissez au début de votre voyage à San Francisco et à la fin, vous repartez de Los Angeles. Souvent ce type de vol n'est pas plus cher qu'un aller-retour depuis une même ville et peut être très pratique quand on manque de jours pour faire une boucle.
Quatre comparateurs intéressants pour les vols multi-destinations:

https://www.google.fr/flights/


https://matrix.itasoftware.com/

http://www.liligo.fr/

http://www.kayak.fr/flights


Personnellement, j'utilise ces sites pour comparer les prix puis après, quand le prix me paraît bon, je vais directement sur le site de la compagnie aérienne pour réserver. C'est souvent au même prix et si c'est plus cher, cela évite quand même les intermédiaires supplémentaires.

Autres pistes pour dénicher la bonne affaire et/ou voyager moins cher:

- S'inscrire gratuitement sur les programmes de fidélité des principales compagnies aériennes. Ils pourront ainsi vous envoyer de temps en temps des offres très alléchantes sous la forme de "Newsletters".
- Vérifier de temps en temps ce site : http://www.secretflying.com/ qui répertorie quelques erreurs de prix que font les compagnies aériennes. Du coup, par le fait du hasard, vous pourrez peut être tomber sur une très bonne affaire.
- Vérifier sur le site des compagnies mais en allant sur les sites étrangers en évitant l'extension .fr Par exemple airfrance.ca à la place d'airfrance.fr. Les prix peuvent être vraiment différents sur un même trajet.
- Vérifier des départs d'autres aéroports : de sacrées promotions peuvent arriver pour un départ de Londres, Bruxelles, Barcelone  ou encore Amsterdam. Donc, il faut créer des alertes de prix en simulant également des départs d'aéroports différents.
- Souscrire à une carte de crédit d'une compagnie aérienne pour gagner des miles. 
Par exemple, la carte Air France KLM "Silver" d'American Express permet de gagner 0,8 mile par euro dépensé avec la carte + 4000 miles de bonus à l'ouverture (6000 miles jusqu'au 31 octobre). On peut l'utiliser dans les hyper/supermarchés Carrefour, Casino, Leclerc, Intermarché, Auchan, Monoprix, les commerces en ligne comme Amazon, Fnac etc ...). Elle est gratuite la 1ère année et (et c'est ça le gros avantage) ... toujours gratuite les autres années à condition de dépenser au moins 8000 euros avec dans l'année. On bénéficie bien sûr d'autres avantages dont notamment les assurances. Pour les renseignements et les avantages, c'est là : Carte Air France KLM .  
Il faudra au préalable vous ouvrir un compte Flying Blue (gratuit bien sûr) car le numéro de ce compte vous sera demandé pour l'obtention de la carte Amex.
J'ai pris la "Silver" car le côté gratuit m'a séduit. Maintenant, il y a aussi la "Gold" ou même la "Platinum" qui offre des services et assurances encore plus performants mais la cotisation annuelle elle, est loin d'être gratuite. Les miles gagnés peuvent être dépensés dans 20 compagnies aériennes de la Skyteam (ce n'est donc pas limité à Air France). Il y a par exemple Delta Airlines, Air Europa, Alitalia ... La liste complète est ici: https://www.skyteam.com/fr/about/ 


Pour tout vol retardé, annulation et correspondance manquée, vous pouvez obtenir des compensations de la part de la compagnie aérienne. Ce site : https://www.refund.me/fr/ peut vous aider en faisant valoir vos droits. En cas de compensation accordée, le site prendra 15% du montant de la dite compensation. Vous n'aurez donc rien à avancer. Site jamais testé personnellement (et tant mieux !)
Egalement pas mal d'informations juridiques sur ce site avec lettre- type à envoyer et procédure à suivre : http://retardimportantavion.unblog.fr/



4) A propos des moyens d'hébergement: hôtels, appartements, campings, hébergements insolites ...:

Dans les lieux très touristiques et en haute saison (juillet août), il est fortement conseillé de réserver ses nuits d'hôtels à l'avance, surtout près des parcs très courtisés (Grand Canyon, Bryce, Monument Valley ...). 
Pour trouver des noms d'hôtels, je combine 3 techniques :
- Consulter le site tripadvisor qui permet déjà d'avoir une liste d' hôtels potentiels mais aussi quelques avis (à prendre avec des pincettes parfois). 
- Regarder sur le forum du routard où se trouve une rubrique "Bons plans hôtels" : http://www.routard.com/hotel/parcs_nationaux_de_l_ouest_americain_1_362
Là, les avis me semblent plus fiables mais il n'y a pas énormément d'hôtels commentés.
- Regarder enfin sur Google Maps. Tapez le nom de la ville concernée puis l'onglet "rechercher à proximité" et tapez "hôtels" dans la barre de recherche. Apparaissent alors les hôtels de la ville + des commentaires. 
Ensuite, une fois quelques hôtels sélectionnés, je vais regarder directement sur leur site internet les tarifs, puis je vérifie également sur les sites des centrales de réservation pour voir s'ils proposent la même chambre à un prix plus compétitif.
Le moins cher des deux remportant la mise. Un conseil : si on réserve via une centrale, on diminuera la note finale en s'inscrivant sur un site de cashback (voir justement le prochain paragraphe à ce sujet).
Quelques exemples de centrales de réservation : Expedia, booking, hotels.com ...

Si vous réservez via une centrale de réservation, attention une chose importante est à savoir : les centrales déclarent parfois que l'hôtel est déjà complet. Allez toujours vérifier si c'est vraiment le cas sur le site internet de l'hôtel en question. Vu que ces centrales ont souvent un quota déterminé de chambres dans les hôtels, il n'est pas rare de constater qu'il reste en fait des chambres libres sur le site de l'hôtel en question.


Ne pas hésiter non plus à traquer des codes de réduction sur la toile, s'inscrire aux programmes de fidélité des hôtels (gratuit) ou encore même peut être que vous serez éligibles au tarif senior (à partir de 55 ans dans certaines chaînes d'hôtels). Tout ça peut alléger la facture finale.
Les hôtels ont en général des politiques d'annulation assez souples.
Donc en cas de problème dans l'itinéraire il est assez aisé d'annuler sans frais 48h à l'avance (voire moins dans certains cas).
En cas d'hésitation sur une partie du trajet (météo, intérêt ...), rien ne vous empêche de réserver et puis d'annuler 2 jours avant sans frais.
A certains endroits (comme Yellowstone) où les bons hébergements partent comme des petits pains un an à l'avance, beaucoup réservent leur chambre alors qu'ils n'ont pas encore leur billet d'avion ...  

Bon à savoir afin de ne pas tout payer au prix fort :

Si vous réservez par une centrale de réservation, on peut alors encore gagner quelques euros en faisant ceci: on peut s'inscrire sur le site de cashback  iGraal (l'inscription est gratuite à vie et est bouclée en 2 minutes) et ensuite, on peut réserver via ce site ses nuitées d'hôtel sur des centrales de réservation comme booking.com, hotels.com ou même expedia. L'avantage est que ce site vous reversera ensuite sous forme de commission (cashback) un pourcentage du montant de la ou des nuitées directement sur votre compte en banque. 

Pour booking.com par exemple, ils reversent 4 % du montant de la nuitée (parfois même 5%), pour hotels.com c'est jusqu'à 6,50 %. Et cerise sur le gâteau, hotels.com offre même une nuitée gratuite au bout de dix achetées (pour ce dernier exemple, le cashback sera ramené à un peu plus de 5%)  
Evidemment, ce site de cashback n'a pas en catalogue que des nuitées d'hôtels mais aussi de nombreux autres marchands comme des compagnies aériennes, des loueurs de voiture, des prestataires comme Viator ( cashback par exemple sur les achats de tickets d'entrée aux studios Universal) ou même des enseignes qui n'ont rien à voir avec les voyages: Sephora, Asos, Ikea, Zalando, Darty, Wonderbox...
 On peut même y acheter ses timbres-poste (5,5 % de cashback chez Staples) ...
En bref, on trouve quasiment tous les sites régulièrement utilisés pour nos emplettes sur internet.
Au bout d'un certain nombre d'achats, le cashback devient très vite conséquent et ça marche très bien (j'y suis depuis plus d'un an maintenant.)
Autre site intéressant de cashback (gratuit aussi bien sûr): eBuyClub qui propose aussi bon nombre d'enseignes en catalogue.
Son principal avantage est le cashback littéralement "gonflé" lors du 1er achat: 10 % chez Darty, 15% chez hotels.com, 20% chez Zalando... donc, si on a un achat important à faire, ça vaut le coup d'en profiter.
Un exemple: vous allez passer quelques nuitées chères dans le même hôtel à San Francisco (souvent 3 nuits dans un voyage "classique") et vous réservez via la centrale de réservation hotels.com, alors utilisez ce dernier site de cashback car vous aurez 15% de votre facture recrédités sur votre compte. Là, dans ce cas de figure, ça fera une belle somme !
Après le 1er achat, les pourcentages sont similaires aux autres sites de cashback avec bien sûr des différences de 1 à 2% par ci par là mais ça vaut toujours le coup de vérifier.
Dernier site que j'utilise, le site anglais TopCashBack dont je me sers pour une assurance supplémentaire dans la location de véhicule (je détaille ça au paragraphe n°5) mais il peut être aussi valable pour certains commerçants. Finalement, s'inscrire sur les trois permet d'optimiser le cashback en choisissant au plus offrant selon l'enseigne choisie et puis comme c'est gratuit ...

Petit calcul rapide : sur un circuit de 3 semaines (20 à 21nuitées), on dépasse vite un budget de 2000 euros pour les nuitées et ce pour une famille de 4 personnes. C'est donc entre 120 et 180 euros (selon le %) de cashback qui vous seront reversés. Là, je ne compte que le cashback récupéré avec les nuits d'hôtels car en plus vous pouvez aussi gagner du cashback en réservant votre voiture (voir % plus loin) voire même sur certaines compagnies aériennes (British Airways par exemple).  
 Attention, pour les hôtels, il ne s'agit pas pour autant de tout réserver les yeux fermés via la même centrale de réservation (Booking ou autre). Je continue toujours de comparer les prix en allant voir d'abord le site internet de l'hôtel mais il faut bien admettre que c'est souvent la centrale de réservation qui est la moins chère. Avec en plus le cumul du cashback, ce système devient vite largement plus avantageux.

Dernier point: si vous avez réservé votre chambre via une centrale de réservation, n'hésitez pas à envoyer à l'hôtel un mail de confirmation 48h après. Il m'est arrivé une fois de ne pas avoir ma chambre réservée car l'hôtel n'avait tout simplement pas été mis au courant de la réservation via la centrale. 

Si vous avez 50 ans et +, vous pouvez demander la carte américaine AARP. Pour 28$ par an (tarif dégressif si pris sur plusieurs années), vous pourrez bénéficier de belles réductions sur votre location de voiture, vos réservations de chambre d'hôtels, sur les factures de certains restaurants (par exemple 15% chez Denny's), les entrées dans les musées etc ...
Voir les détails dans le lien.


Question fréquemment posée à propos des hôtels :

Quelles sont les chaînes d'hôtels qui proposent le Wifi et le petit déjeuner compris dans le prix de la chambre ?
En voici une liste non exhaustive:

http://www.super8.com/

http://www.travelodge.com/


http://www.comfortinn.com/fr/


http://www.daysinn.com/


http://www.ramada.com/


http://www.lq.com/en.html

Attention: à Las Vegas les prix sont plus élevés pendant les week-ends. Donc, il faut éviter si possible d'y dormir à ce moment-là.
Un site qui permet d'avoir des réductions dans les hôtels de Las Vegas: http://www.smartervegas.com/
Si vous n'avez pas le choix et que même en triturant votre itinéraire dans tous les sens, vous tombez toujours sur un samedi soir à Vegas, alors la solution airbnb (j'en parle plus loin après) ou wimdu  peut vous faire économiser pas mal d'argent. Après plusieurs simulations de prix, je me suis aperçu que leurs tarifs étaient constants, même si les jours réservés tombaient un week-end. N'hésitez pas non plus à sortir un peu du fameux Strip pour trouver des hôtels à prix plus doux. Comme par exemple, la chambre louée l'été dernier :  http://pauselasvegas.blogspot.fr/

Et si on s'offrait, ne serait-ce qu'une fois, une étape de charme ou insolite sur le parcours ?

Nous qui dormons assez régulièrement sous une toile de tente, il est vrai que s'offrir de temps en temps une nuit dans un bel hôtel ou dans un endroit insolite contribue aussi à rendre le voyage magnifique. D'autant plus que certains ne sont pas si chers qu'on pourrait le croire...
Un site qui recense quelques hôtels historiques de charme : http://www.historichotels.org/

Pour les sites insolites: on a par exemple dormi dans une voiture de train l'été dernier à Tucson: http://lvatucson.blogspot.fr/ 
On peut aussi par exemple dormir dans une caravane de type Airstream des années 50 comme par exemple à côté de Joshua Tree (non testé): https://www.airbnb.fr/rooms/632942 
ou bien dans un Hogan (habitation traditionnelle Navajo):
https://www.airbnb.fr/rooms/6376200?guests=2&s=FV8J7i0b 

Voici un site qui justement recense quelques hébergements insolites à travers les Etats-Unis: Hébergements insolites 

D'autres exemples près du Grand canyon: http://www.mygrandcanyonpark.com/eccentric-places-to-stay/

Une alternative au camping et à l'hôtel: dormir chez l'habitant.
Un site très connu pour ça : airbnb : j'ai mis un lien de parrainage, une somme forfaitaire qui change assez souvent (entre 17 et 30 euros) vous est offerte en cadeau de bienvenue. Si ça ne vous intéresse pas, vous retapez alors airbnb sur votre moteur de recherche ...
En ville surtout, on peut avoir une chambre plus grande à prix plus doux qu'un hôtel. En plus, si les propriétaires sont sympathiques, cela changera du côté impersonnel de pas mal de motels.
Des chambres, des appartements ou même des maisons sont proposés à la location.
J'ai personnellement testé 3 locations avec airbnb l'été 2013: New York, Miami et Orlando. J'ai été satisfait les 3 fois.
Ne négligez pas non plus le site Wimdu, c'est le concurrent d'airbnb et en plus vous pouvez avoir 4% de réduction en vous inscrivant préalablement (et gratuitement) sur le site d'ebuyclub

Pour les nuitées en camping, voir ce lien:
http://jeveuxcamperauxusa.blogspot.fr/2011/08/camping-pratique.html


5) Alors au final, quel mode d'hébergement est le plus intéressant entre le camping sous tente, l'hôtellerie et le camping car ? 

Pour en parler, faisons le tour des avantages et inconvénients de chacun: J'ai apposé des étoiles pour en faciliter la lecture.

Le camping : 


  • Budget *** : faible pour la nuit (environ 20 $ pour 4) et en plus on peut y cuisiner. Chaque emplacement est équipé de tables et de bancs + un barbecue. Le soir, c'est l'occasion de manger en plein air dans le parc.


  • Accessibilité *** : combiné avec une location de voiture, on peut se garer facilement partout et si on a loué un SUV, on peut aussi se permettre d'emprunter des pistes.


  • Proximité *** : il y a des campings dans tous les parcs principaux si bien que vous serez très proches des lieux pour le lever et le coucher de soleil. Et pour les parcs sans hébergements, vous aurez la solution d'y bivouaquer.


  • Confort : c'est le point faible du camping: toilettes et douches partagées, literie sommaire et soumission aux intempéries. Par contre pour minorer ce tableau, il faut savoir que les emplacements dans les campings publics n'ont rien à voir avec ceux des campings français (ils sont beaucoup plus spacieux et en pleine nature) et pour gagner un peu de confort, on peut dans certains parcs louer des cabines mais le budget est un peu plus important. 


L'hôtel:


 

  • Budget * :  Bien plus élevé que le camping : à certains endroits on pourra encore trouver des hôtels pour 100/120 euros la nuit pendant qu'à d'autres endroits, on aura bien du mal à trouver pour moins de 250 euros pour 4 en moyenne en pleine saison (ce prix s'entend pour un hôtel au pied des parcs ). Cette moyenne peut bien sûr être plus basse si vous choisissez une catégorie inférieure ou si vous décidez de dormir à plusieurs kilomètres des parcs (assez déconseillé quand même car cela va vous faire rouler plus si vous voulez assister au lever de soleil par exemple puis revenir déjeuner à votre hôtel, pour ensuite repartir vers le parc ...). Privilégiez les hôtels avec le petit déjeuner inclus (voir plus haut). On peut parfois cuisiner sommairement dans sa chambre (présence assez fréquente de micro ondes et d'un mini réfrigérateur).
  • Accessibilité *** : combiné avec une location de voiture, on peut se garer facilement partout et si on a loué un SUV, on peut aussi se permettre d'emprunter des pistes.

    • Proximité * : si on dort dans l'hôtellerie du parc, on optimisera les déplacements mais c'est plus cher.Souvent les hôtels bon marché sont en dehors du parc donc les déplacements sont à prendre en compte.

    • Confort *** : rien à ajouter et celui-ci sera d'autant plus important si vous y mettez le prix.

    Le camping-car ou RV:



    • Budget * : en moyenne plus cher que la location d'une voiture + les nuits dans les hôtels, la vitesse de déplacement sera également plus lente et l'engin consommera beaucoup plus qu'une voiture  mais on peut compenser une partie du coût supplémentaire en cuisinant un maximum et du coup éviter les factures des restaurants.

    • Accessibilité : c'est Le point faible du camping-car: en ville il faut trouver où le garer. Et puis si vous avez décidé d'emprunter certaines pistes (même faciles) ce sera mission impossible. De plus, la plupart des loueurs interdisent la traversée de la vallée de la mort en été.

    • Proximité **  : il y a des campings dans tous les parcs principaux si bien que vous serez très proches des lieux pour le lever et le coucher de soleil. Reste quand même le problème de pouvoir trouver systématiquement une place sur les parkings qui donnent accès aux points de vue ...

    • Confort *** : avec un avantage sur l'hôtel : pas besoin de déballer ni de reconditionner ses valises à chaque étape.


    Voilà, pour simplifier, il y a des avantages et des inconvénients dans chaque mode d'hébergement et on trouvera de fervents adeptes pour chacun des trois.

    Sachez quand même qu'on peut également mixer 2 options. Pour notre part, on combine souvent le camping et l'hôtel (surtout en ville). D'autres vont à l'hôtel pour visiter les villes de la côte californienne puis louent par exemple un camping car pour visiter les parcs.



    6) Quel véhicule choisir, comment le louer et quelles assurances prendre ?

    Aux Etats-Unis, à de rares exceptions près, on réserve pour une catégorie de véhicule et non pas un modèle particulier.
    Beaucoup de loueurs permettent au client d'aller choisir un véhicule de sa catégorie sur le parking directement. Mais d'autres vous donneront directement les clés au comptoir et donc vous n'aurez pas vraiment le choix.
    Dans tous les cas, il faudra souvent insister pour avoir un modèle précis.
    Le vendeur au comptoir essaiera de vous vendre des assurances supplémentaires (chères) qu'il faudra systématiquement refuser car vous aurez bien sûr payé, à la réservation, les assurances nécessaires, à savoir :

    - Une multirisque zéro franchise appelée CDW (Collision Damage Waiver) ou LDW (Loss damage Waiver) qui couvrira les frais de réparation du véhicule en cas d'accident, de vandalisme ou de vol.

    - Une couverture responsabilité civile à hauteur de 1 million de dollars minimum appelée LIS (Liability Insurance Supplement) ou SLI (Supplemental Liability Insurance).

     Une couverture bris de glace et dommages aux pneus qui peut être très utile, surtout pour ceux qui vont emprunter des pistes.

    Donc au guichet du loueur, refusez toutes les options qu'on vous proposera et vérifiez bien avant de partir qu'à la fin de votre contrat soit précisé : "balance due: 0 $"

    Deux cas de figure pour réserver son véhicule depuis la France:

    Premier cas:

    Vous réservez directement chez un loueur (Avis, Hertz, Alamo, Dollar, Budget ...). Pour la recherche du meilleur tarif, ne vous contentez pas de l'extension .fr mais allez vérifier les prix avec d'autres extensions, comme par exemple Avis.ie (Irlande) à la place d'Avis.fr mais encore Avis.be ou Avis.de par exemple. Vous pourrez noter de belles différences de prix et votre contrat sera tout aussi valable.
    Traquez aussi des codes de réduction sur la toile, ils font baisser significativement le prix final. Par exemple pour Hertz, code remise CDP: 510000 et code tarif RQ: Best. Pour Avis: code remise AWD: J046300.
    Abonnez-vous aussi à leurs Newsletters, les loueurs envoient des codes de promotion assez souvent.
    Dernière chose: vous pouvez vous inscrire à leurs programmes de fidélité (gratuits): Hertz Gold Plus Rewards, Avis Preferred ou encore le "Skip the Counter" chez Alamo qui vous offriront des avantages mais aussi vous feront gagner du temps lors de la prise en charge du véhicule car vous n'aurez pas à faire la queue au comptoir et à "affronter" l'agent.
    Bien sûr, on peut aussi faire fonctionner les sites de cashback car ces loueurs font partie des commerçants partenaires.

    Exemples:

                                 Avis : 4% avec iGraal  6,5% avec eBuyClub et 9,45 % avec TopCashBack

                                 Hertz: 2,5% avec iGraal 1,8 % avec eBuyClub et  5,25 % avec TopCashBack

                                 Alamo: 9,45 % avec TopCashBack
                                
                                 Budget: 4% avec iGraal 6,5 % avec eBuyClub et 9,45 % avec TopCashBack

    Attention ces promos varient sans arrêt d'un site de cashback à l'autre, il faut donc bien surveiller tout ça. Ils donnent en plus des codes promo qu'on peut combiner avec le cashback.


    Deuxième cas :

    On peut aussi réserver son véhicule en passant par des courtiers en ligne qui proposent les mêmes véhicules avec un certain nombre d'assurances déjà comprises.

    En voici une liste non exhaustive:

    Le plus conseillé probablement sur les forums et dont les assurances nécessaires sont clairement affichées: Carigami

    Un autre intermédiaire que j'ai utilisé lors de notre voyage en 2015 :   
    et qui est aussi très clair dans le détail de toutes les assurances nécessaires.
    Autres intermédiaires non testés personnellement:

    Rentalcars
    bsp-auto
    Autoescape
    usrentacar


    Ces intermédiaires proposent souvent des frais d'annulation gratuits, c'est très facile  ainsi de louer sa voiture au meilleur coût: si les prix ont baissé depuis le moment où vous avez réservé votre véhicule, vous pouvez annuler votre réservation et en refaire une.
    Les intermédiaires ont le mérite de proposer de manière claire leurs forfaits d'assurance (du forfait de base au forfait tout inclus).
    Vous pouvez d'ailleurs vous contenter de leur forfait minimum et souscrire une assurance complémentaire sur le net. Cela peut parfois être plus rentable. Il suffit de comparer. 
    Un exemple : http://www.insurance4carhire.com/usa-canada-car-hire-excess-insurance (testée personnellement à 3 reprises). Cela peut être rentable de combiner le forfait minimum proposé par le loueur ou l'intermédiaire et cette assurance.


    Si vous êtes intéressés par cette assurance, vous vous inscrivez d'abord gratuitement sur le site anglais TopCashBack (nommé plus haut), puis vous tapez "insurance4carhire" dans la fenêtre de recherche et là, après l'achat, ils vous rétrocèderont un pourcentage en commission et pas des moindres, car il s'élève à 26,25 % ! (à encaisser après avec un simple compte Paypal). Comme l'assurance coûte 50£, elle ne vous reviendra ainsi qu'à 37£ environ.

    En conclusion, il faudra bien comparer les deux solutions: le loueur en direct ou l'intermédiaire et passer tout ça à la moulinette avec les codes divers et les sites de cashback pour vérifier qui offre le meilleur prix au moment où vous décidez de louer.
    Si vous ne voulez pas vous embêter avec tout ça, car il faut bien admettre que c'est du sport, les intermédiaires offrent en général un très bon rapport qualité/prix et la stratégie est de réserver (en veillant bien à avoir une annulation gratuite) longtemps à l'avance ( 7 à 8 mois) pour se "bloquer" une réservation et ensuite surveiller les prix (qui ont eu une forte tendance à grimper en 2017).  

    Toujours sur la location de voiture: des frais d'abandon du véhicule seront facturés si vous rendez votre voiture dans un état différent de celui où vous l'avez prise.
    Par contre, il n'y en a pas entre le Nevada et la Californie ou entre deux villes de Californie. Cette règle est pourtant remise en cause depuis quelque temps puisqu'Alamo prend maintenant des frais d'abandon entre San Francisco et Las Vegas pendant les vacances d'été et d'autres loueurs ont tendance à suivre la tendance ...
    Voici un tableau qui récapitule ces fameux frais de "Drop Off" entre 2 villes (source: Alamo) :

    https://www.yumpu.com/en/document/view/3516179/drop-off-sheet-usa-alamo

    Un SUV peut être un bon choix pour un voyage dans l'ouest. Il a souvent un moteur assez puissant (utile dans les reliefs) et on peut rouler avec sur pas mal de pistes. Attention, dans ce dernier cas, vous ne serez quand même pas couverts par les assurances...

    Et si on a moins de 25 ans ?

    Pour terminer, aux USA, si vous louez une voiture alors que vous avez moins de 25 ans, vous paierez une surcharge jeune conducteur. Cette taxe se monte à 25 $ par jour de location. Attention, cela peut vite faire grimper la note sur plusieurs semaines. 
    Certains intermédiaires (comme ceux cités plus haut) offrent des forfaits où la taxe "jeune conducteur" est incluse. Le prix de location est certes plus cher que la moyenne mais sur un certain nombre de jours, ça devient très rentable. A vous de calculer car les offres varient sans arrêt ...
    Par exemple, faites une simulation de prix sur Carigami en entrant vos dates et le lieu de location. Une fois la 1ère page affichée, allez voir plus loin dans les autres pages (parfois beaucoup plus loin car c'est quand même un forfait plus cher) jusqu'à temps que vous tombiez sur la ligne "aucun frais jeune conducteur". J'ai comparé un forfait "aucun frais jeune conducteur" avec un forfait classique + la taxe quotidienne à 25 $, il y avait 20 % de moins à payer avec le forfait (sur une base de 2 semaines).

    Autre piste avec les loueurs Alamo et National: https://www.tripwheels.com/us-car-hire-under-25/


    Attention: Les cartes de crédit type Gold ou Premier n'assurent pas la responsabilité civile des conducteurs de véhicules à moteur. C'est marqué noir sur blanc dans la liste de leurs exemptions. Donc, il faudra bien veiller à prendre une des assurances nommées au-dessus.

    Dernier point : depuis septembre 2015, certains loueurs (surtout ceux de la côte Est) refusent de prendre des cartes de débit afin de payer la caution du véhicule (qui n'est qu'une empreinte de votre carte, il n'y a pas de retrait). Certains internautes ont ainsi eu des soucis pour emprunter leur voiture sur place (alors qu'ils avaient déjà réservé et payé depuis la France). Donc assurez-vous bien auprès de votre banque que votre carte de crédit sera bien considérée comme une carte de crédit sur place. 

    Un site pratique pour le vérifier: https://www.bindb.com/bin-database.html
    Si vous possédez ce qui est considéré comme une carte de débit sur place, vous devrez présenter votre billet d'avion AR au comptoir (pas très contraignant pour des voyageurs comme nous).

    7) Quelle assurance santé prendre ?

    Peut être que vous ne le savez pas mais vous êtes sûrement déjà assurés en cas de pépin à l'étranger via votre assurance ... habitation !
    En effet si vous souscrivez un contrat à la Maif, la Matmut, la Macif ... vous bénéficiez automatiquement des services d'Inter Mutuelles Assistance. Pour plus de détails voir ici : http://ima.eu/fr/accueil.php 

    Bien se renseigner tout de même sur les plafonds de remboursement.

    Si vous êtes titulaires d'une carte de crédit de type Gold ou Premier, vous avez aussi une assurance santé fournie avec mais bien se renseigner quand même sur les franchises et les plafonds garanties par votre carte. Il faut savoir aussi que le remboursement pourra prendre un certain temps dans la mesure où vous devrez d'abord soumettre vos factures à la caisse d'assurance maladie puis ensuite à votre mutuelle.

    Dernière solution: souscrire à une assurance de voyage.
    Celle là n'est à recommander que dans un cas de figure à mon avis:
    Un médecin sur place refuse d'accorder un rapatriement sanitaire au vu de votre état de santé. Dans ce cas, les plafonds des assurances susnommées seront donc trop faibles pour supporter les jours passés à l'hôpital en attendant un éventuel rapatriement...
    Le Guide du Routard recommande celle-là par exemple: assurance voyage AVI avec son plafond à 300 000 euros.

    8) Prix de l'essence:


    Voici un site qui référence le prix de l'essence à la pompe aux USA:
    http://www.gasbuddy.com/

    Les prix affichés sont au "gallon" soit 3,78 litres.
    Egalement, si vous voulez avoir une idée de votre budget essence selon votre trajet et de votre véhicule loué, ce site est très bien :
    http://www.californiagasprices.com/tripcalculator.aspx
    Pour faire le plein, ce n'est pas comme en France, beaucoup de pompes ne sont pas équipées avec un terminal de paiement 24h/24h. Et s'ils en ont un, cela arrive que notre carte de crédit ne fonctionne pas car on nous demande souvent un code postal qui est évidemment inopérant sur le sol américain. Donc, le mieux est d'abord d'aller voir le caissier, vous lui annoncez votre numéro de pompe et vous lui donnez 50$ par exemple, pour faire le plein. Si le réservoir avait encore de la place, le robinet se coupera automatiquement à 50$ et si cela vous coûte moins (ce sera le cas le plus souvent), vous allez à la fin reprendre votre monnaie à la caisse. Il n'est pas rare que les stations annoncent 2 tarifs : un "credit" et un "cash". Le "cash" étant le plus intéressant. C'est juste une histoire de 2 à 3 cents au gallon mais c'est toujours ça de pris. 

    9) Ai-je besoin d'un GPS ?

    On peut bien sûr se débrouiller sans mais c'est quand même bien utile surtout en ville. Par contre, ne jamais le louer chez le loueur de voiture. Le coût quotidien est si élevé qu'au final, vous auriez pu vous en acheter deux neufs ! 
    Depuis quelques années, les prix ont bien baissé et on trouve des produits neufs à moins de 60 euros (voir pour ça la rubrique "achats divers avant de partir" ici). Vous en trouverez aussi sur place à Walmart par exemple (plus grande chaîne de supermarchés aux USA). Vous pouvez aussi en trouver d'occasion sur le Bon Coin ou EBay mais vu l'exemple de prix pour du neuf que j'ai mis au-dessus, la bonne affaire ne sera pas si évidente.
    Il reste également les applications pour smartphone. Je connais Osmand et Copilot (mais pas testés personnellement) et j'utilise Here qui est entièrement gratuit. Il y a même l'application Tom Tom Go Mobile. On télécharge l'application sur son smartphone, on télécharge ensuite la carte USA globale ou les cartes des états qu'on visitera seulement et le tour est joué. Ne pas oublier non plus de déconnecter le trafic de données bien sûr pour ne pas avoir à consommer sur son forfait. Dès que vous avez fait ça, votre téléphone fonctionne alors exactement comme un GPS de voiture... gratuitement bien sûr (pour info, j'ai un téléphone à 100 euros et un forfait Free à 2 euros ...).

    10) Quel est le prix d'entrée des parcs ?

    Si vous envisagez de visiter plusieurs parcs nationaux pendant votre séjour, je vous conseille d'acheter le pass "America the Beautiful" . Il est valable un an et offre l'accès à tous les parcs nationaux du territoire. Attention cela exclut les parcs situés dans les réserves indiennes (comme Monument Valley ou Antelope Canyon pour ne citer que les plus connus) et les "State Parks" qui sont eux gérés par l'état où ils sont situés (comme Valley of Fire, Goblin Valley ...).
    Ce pass est vendu 80$ et est vite amorti si vous avez l'intention de visiter plusieurs parcs nationaux. Il est valable jusqu'à 4 adultes (sachant que les enfants de moins de 16 ans ne paient pas l'entrée).
    Pour des cas atypiques, voir le règlement ici : http://store.usgs.gov/pass/annual.html
    Il est bon de l'acheter dès la première visite d'un parc (à la guérite d'entrée). Il est donc, parfaitement inutile de l'acheter à l'avance et en plus sur le net, vous aurez des frais de port de 20 $.
    Voici la liste des parcs compris dans ce pass:

    http://store.usgs.gov/pass/PassIssuanceList.pdf

    11) Sécurité:

    Hormis quelques quartiers très sensibles dans les grandes métropoles, vous serez en totale sécurité sur le parcours que vous allez faire. Evidemment, les règles de bon sens s'appliquent comme partout ailleurs mais franchement les retours de vols dans les voitures ou sur les personnes sont très rares. Je n'ai vu que deux retours à ce sujet sur les forums (bris de lunette arrière + vol de matériel dans une rue de San Francisco). Pour prévenir la perte de documents importants, personnellement, je les scanne avant de partir puis je me les envoie sur ma boîte mail. Comme ça si besoin, je peux retrouver même à 5 000 km de chez moi, mon billet de retour, mes vouchers de réservation d'hôtel, de voiture, la photocopie de mon passeport ou de mon roadbook .... 

    12) Nourriture:

    Et si j'ai l'habitude de manger bio, vais-je trouver des magasins spécialisés sur place ?

    Oui, il existe une chaîne assez connue sur place : Whole Foods par exemple. Cliquez sur le lien pour voir la localisation de leurs magasins.
    Mais même les magasins conventionnels s'y mettent en proposant un nombre plus ou moins important de produits bio.



    13) Où changer ses euros en dollars ?

    En 2010, j'avais utilisé le site de Yes Change et en 2013 celui de Multi-change

    Vous commandez les devises sur internet et elles sont livrées chez vous en recommandé.
    Voici un site qui permet de trouver quel est le bureau de change qui pratique le taux le plus avantageux sur Paris:
    http://bureau-change.fr/

    On peut bien sûr utiliser au maximum sa carte de crédit sur place qui est acceptée quasi partout mais avoir du liquide est quand même pratique surtout pour payer à la pompe à essence (voir paragraphe n°8), donner des pourboires, payer les campings, les laveries etc ...


    14) Quel itinéraire choisir ?


    Cela va dépendre du nombre de jours dont vous disposez, de quels parcs et villes vous souhaitez voir et le temps que vous souhaitez y passer.
    Evidemment, plein de combinaisons sont possibles: en voici quelques exemples.
    Les itinéraires proposés sont des itinéraires-types qu'on peut choisir tels quels mais rien ne vaut la personnalisation selon vos désirs: phases de repos, randonnées, baignades, shopping ...
    Certaines étapes pourront être ainsi modifiées selon votre profil.

    Une règle d'or : Dans les parcs ou aux environs des parcs, prévoyez d'y passer au moins une nuit afin d'assister aux coucher et lever du soleil. Donc, en gros, on arrive dans le parc en début d'après-midi et on en repart le lendemain en fin de matinée.
    Pour avoir l'heure du coucher et du lever du soleil le jour où vous y allez, vous pouvez consulter ce site:

    http://www.sunrisesunset.com/USA/

    Evidemment, beaucoup de parcs méritent qu'on y reste plusieurs jours, surtout si on aime la randonnée.
    Attention, les jours passés dans les villes et les parcs dans ces itinéraires constituent un seuil minimum. Essayer d'en voir plus avec autant de jours est franchement irraisonnable.
    Par contre, on peut sans hésiter rester plus longtemps à certains endroits.   

    Itinéraires :

    Itinéraires de 15 jours:

    Tous ces itinéraires sont des itinéraires "rapides" à l'exception du dernier "Spécial Parcs".

    Malgré un laps de temps assez court dans chaque parc, vous aurez toujours le temps d'admirer un coucher et/ou un lever de soleil, vous aurez aussi le temps de faire une randonnée et de voir tous ou du moins la plupart des points de vue aménagés dans le parc.
    Ils sont bien mieux montés que la plupart des voyages organisés que l'on voit sur Internet. Les hôtels sont souvent loin des parcs, on a rarement l'occasion d'y randonner et les levers ou couchers de soleil sont loin d'être garantis. 
    Maintenant, si vous y rajoutez une journée ou deux sur ces itinéraires, ils en seront d'autant plus confortables ! 


    Itinéraire 1:

    Un trajet classique que je vais volontairement décortiquer en annonçant les distances et temps approximatifs de route ainsi que des liens vers les parcs en question :



    Agrandir le plan




    Jour 1 : Arrivée à Los Angeles 
    Jour 2 : Visite de Los Angeles ou d'un parc de type" Universal Studios"
    Jour 3 : LA  (visite le matin) - Kingman : 4h45 - 318 miles
    Jour 4 : Kingman - Seligman - Wiliams - Grand Canyon  sur une portion de la route 66 : 2h51 - 176 miles
    Jour 5 : Grand Canyon - Monument Valley : 3h24 - 180 miles (arpenter la piste de la Valley Drive environ 3 heures jusqu'au coucher de soleil)
    Jour 6 : Monument Valley (assister au lever de soleil) - Page (aller se baigner dans le lac Powell) : 2h08 - 126 miles
    Jour 7 : Page (Antelope Canyon + Horseshoe Bend) - Bryce Canyon  (voir les points de vue jusqu'au coucher de soleil): 2h41 - 153 miles
    Jour 8 : Bryce Canyon (randonnée le matin) –  Zion ou Valley of Fire - Las Vegas : 4h56 - 292 miles
    Jour 9 : Las Vegas
    Jour 10 : Las Vegas –Death Valley : 2h07 - 119 miles
    Jour 11 : Death Valley - Lee Vining : 4h - 227 miles
    Jour 12 : Lee Vining - Yosemite : 20 min - 15 miles
    Jour 13 : Yosemite - San Francisco : 3h30 - 198 miles
    Jour 14 : San Francisco
    Jour 15 : San Francisco et vol retour si possible en fin d'après-midi

    Nota: On peut faire la route LA-Grand Canyon d'une traite avec des arrêts le long de la route 66 (des exemples là : arrêts le long de la 66). Le lendemain, il faudra par contre rester la journée entière ainsi qu'une 2ème nuit sur place pour bien en profiter. Le surlendemain, vous pourrez encore profiter d'un lever de soleil sur le Grand Canyon avant de vous rendre vers Monument Valley.
    Le fait de rester quasiment 1 jour et demi sur place vous permet aussi d'envisager une randonnée vers le fond du Canyon (pas jusqu'au bout bien sûr). Plus de détails là : http://jeveuxcamperauxusa.blogspot.fr/2011/05/comment-organiser-son-temps-dans-les.html
    On peut aussi faire ce trajet dans l'autre sens ce qui permet au départ de "s'acclimater" à la vie américaine sans avoir l'obligation de louer une voiture tout de suite.
    En effet, on peut tout à fait découvrir la ville de San Francisco sans voiture. Ce qui est quasi impossible à Los Angeles.

    Itinéraire 2:

    Un trajet évitant Yosemite (intéressant si vous prévoyez un voyage avant l'été car la Tioga Pass étant fermée vous n'aurez pas le temps de parcourir le détour que cela induit)
    A la place, vous découvrirez la côte entre San Francisco et Los Angeles.



    Agrandir le plan


    J1: Arrivée à San Francisco
    J2: SF
    J3: SF
    J4: SF-Monterey (par la côte)
    J5: Monterey-Los Angeles
    J6: Los Angeles
    J7: Los Angeles-Kingman
    J8: Kingman-Grand Canyon
    J9: Grand Canyon-Monument Valley
    J10: Monument Valley-Page (lac Powell)
    J11: Page (Antelope Canyon + Horseshoe Bend) -Bryce Canyon
    J12: Bryce Canyon-Zion
    J13: Zion-Valley of Fire-Las Vegas
    J14: Las Vegas et vol retour

    Si on dispose d'une journée de plus, on peut la placer sur la côte (entre SF et LA) ou à LA même ou à Las Vegas.
    Si vous n'appréciez pas plus que ça les randonnées, vous pouvez aussi zapper Zion et arriver à Vegas une journée plus tôt afin de profiter de la piscine, du shopping, des casinos ...

    Itinéraire 3:

    Un trajet incluant Moab et Capitol Reef:




    Agrandir le plan


    J1 : Arrivée à Phoenix
    J2 : Phoenix - Grand Canyon
    J3 : Grand Canyon - Page
    J4 : Page - Monument Valley
    J5 : Monument Valley - Moab
    J6 : Moab (Arches NP)
    J7 : Moab (Canyonlands island in the sky)
    J8 : Moab - Torrey (Capitol Reef)
    J9 : Torrey - Bryce Canyon
    J10 : Bryce Canyon
    J11 : Bryce Canyon - Zion ou Valley of Fire -Las Vegas
    J12 : Las Vegas
    J13 : Las Vegas-LA
    J14 : LA
    J15 : Retour


    Itinéraire 4: 

    Un trajet avec un vol intérieur:


    J1: Arrivée à Los Angeles
    J2: Los Angeles (découverte de la ville)
    J3: Visite des studios (choix)
    J4: LA- Kingman (route 66)
    J5: Kingman-Grand Canyon (suite de la route 66)
    J6: Grand Canyon-Monument Valley
    J7: Monument Valley - Page (lac Powell)
    J8: Page (Antelope Canyon + Horseshoe Bend) - Bryce Canyon
    J9: Bryce Canyon - Zion
    J10: Zion - Valley of Fire et arrivée en soirée à Las Vegas
    J11: Las Vegas
    J12: Vol en matinée de Las Vegas-San Francisco
    La compagnie Southwest assure des vols pour moins de 100 euros par personne bagage en soute inclus.
    J13 et J14: San Francisco
    J15: San Francisco et vol retour


    Itinéraire 5: 

    Pour terminer une boucle de 2 semaines "spécial parcs" sans Moab:



    Agrandir le plan


    J1: Arrivée à Phoenix
    J2: Phoenix- Grand Canyon
    J3: Grand Canyon-Monument Valley nuit à Mexican Hat
    J4:  Goosenecks State Park -  piste Valley of the Gods - Moki Dugway+ Muley Point - Road Canyon ou Mule Canyon, nuit à Mexican Hat
    J5: Mexican Hat - Navajo National Monument - Page
    J6: Page (Upper Antelope + Horseshoe Bend) - Lac Powell - Toadstool Hoodoos
    J7: Page (Lower Antelope) - Bryce Canyon
    J8: Bryce Canyon
    J9: Bryce Canyon - Kanarra Falls
    J10: Kanarra Falls - Zion
    J11: Zion
    J12: Zion - Lake Mead - Valley of Fire
    J13: Valley of Fire (à l'aube) - Las Vegas (détente au bord d'une belle piscine pour récupérer des randonnées)
    J14: Las Vegas
    J15: Las Vegas et vol de départ

    Cet itinéraire permet vraiment de prendre le temps de découvrir un peu plus en profondeur les parcs nationaux. Si vous voulez randonner dans le Grand Canyon, il faudra alors y passer une journée de plus.
    On peut aussi arriver et partir de Las Vegas bien sûr.

    Itinéraire N°5 bis:

    Un autre "spécial parcs" mais qui inclut Moab:



    Agrandir le plan



    J1: Arrivée à Las Vegas
    J2: Las Vegas (départ matinal) - Grand Canyon (2ème partie d'après-midi et soirée)
    J3: Grand Canyon (toute la matinée) - Page (Lac Powell)
    J4: Page ( Antelope Canyon et Horseshoe Bend en matinée) - Monument Valley (piste la Valley Drive en 2ème partie d'après-midi)
    J5: Monument Valley - Moab
    J6: Moab: Arches National Park
    J7: Moab : Canyonlands
    J8: Moab- Goblin Valley - Torrey (Capitol Reef)
    J9: Capitol Reef  (une bonne partie de la journée) - Bryce Canyon (arrivée en soirée pour le coucher de soleil)
    J10: Bryce Canyon
    J11: Bryce Canyon - Zion (randonnée: the Narrows par exemple)
    J12: Zion (randonnée en hauteur : Angels Landing pâr exemple) - Valley of Fire - Arrivée à Las Vegas en soirée
    J13: Las Vegas
    J14: Las Vegas et vol retour


    Itinéraires de 3 semaines (à privilégier bien sûr):

    En y rajoutant une journée ou deux, on arrive à quelque chose de vraiment très bien.


    Itinéraire 6:


    Inclus la côte entre LA et SF: avec une boucle depuis San Francisco:




    Agrandir le plan


    J1 : Arrivée à San Francisco
    J2 : SF
    J3 : SF
    J4 : SF - Monterey -
    J5 : Monterey - LA
    J6 : LA
    J7 : LA puis départ en milieu d'après-midi pour Kingman
    J8 : Kingman - Grand Canyon
    J9 : Grand Canyon - Monument Valley
    J10 : Monument Valley- Page
    J11 : Page - Bryce Canyon
    J12:  Bryce Canyon - Zion
    J13: Zion
    J14 : Zion-Valley of Fire-Las Vegas
    J15: Las Vegas
    J16 : Las Vegas-Death Valley
    J17: Death Valley-Lee Vining
    J18 : Lee Vining-Yosemite
    J19 : Yosemite
    J20 : Yosemite-SF
    J21: Retour

    Une journée de plus ?  N'hésitez pas à la placer sur la côte entre San Francisco et Los Angeles. Ce trajet sera beaucoup plus confortable en 3 jours soit 2 nuits le long de la côte (Monterey et Santa Barbara par exemple).
    Vous pouvez aussi,  si vous préférez les activités nautiques (par exemple louer un jetski à la journée) à la randonnée, enlever la journée entière à Zion et la placer sur Page où vous passerez ainsi deux nuits à la place d'une.


    Itinéraire 7: 

    Itinéraire démarrant à San Francisco et se terminant à Los Angeles:

    Celui-ci est très classique et ressemble beaucoup à la boucle de 2 semaines sauf que sur cet itinéraire, on prend vraiment son temps:



    Agrandir le plan



    J1: Arrivée à San Francisco
    J2: San Francisco
    J3: San Francisco
    J4: San Francisco
    J5: San Francisco-Yosemite
    J6: Yosemite
    J7: Yosemite-Bodie-Lee Vining
    J8:Lee Vining-Death Valley
    J9: Death Valley-Las Vegas
    J10: Las Vegas
    J11: Las Vegas-Zion
    J12: Bonne partie de la journée à Zion puis route vers Bryce Canyon pour assister au coucher de soleil.
    J13: Journée à Bryce Canyon
    J14 Bryce-Page (lac Powell)
    J15: Page (Antelope + Horseshoe Bend) et trajet vers Monument Valley.
    J16: Monument Valley- Grand Canyon
    J17: Grand Canyon-Kingman via la route 66
    J18: Kingman-Los Angeles
    J19: Los Angeles
    J20: Los Angeles
    J21: Vol retour

    Itinéraire 8:

    Itinéraire incluant Moab:



    Agrandir le plan



    J1 : Arrivée à San Francisco
    J2 : SF
    J3 : SF
    J4 : SF - Yosemite
    J5 : Yosemite - Bodie - Lee Vining
    J6 : Lee Vining - Death Valley
    J7 : Death Valley- Las Vegas
    J8 : Las Vegas
    J9 : Las Vegas- Valley of Fire - Zion
    J10 : Zion - Bryce Canyon
    J11 : Bryce Canyon- Torrey
    J12 : Torrey- Capitol Reef - Moab
    J13 : Moab (Arches NP)
    J14 : Moab (Canyonlands, island in the sky)
    J15 : Moab - Monument Valley
    J16 : Monument Valley - Page
    J17 : Page - Grand Canyon
    J18 : Grand Canyon -Kingman
    J19 : Kingman-LA
    J20 : LA
    J21: LA et vol retour


    Itinéraire 9:

    Les classiques avec la côte Pacifique en plus:



    Agrandir le plan



    J1: Arrivée à Phoenix
    J2: Phoenix - Grand Canyon
    J3: Grand Canyon - Monument Valley
    J4: Monument Valley - Page
    J5: Page - Bryce Canyon
    J6: Bryce Canyon - Zion
    J7: Zion - Valley of Fire - Las Vegas
    J8: Las Vegas
    J9: Las Vegas-Death Valley
    J10: Death Valley - Lee Vining
    J11: Lee Vining - Yosemite
    J12: Yosemite
    J13: Yosemite - San Francisco
    J14: San Francisco
    J15: San Francisco
    J16: San Francisco - Monterey
    J17: Monterey - San Luis Obispo
    J18: San Luis Obispo - Los Angeles
    J19: Los Angeles
    J20: Los Angeles
    J21: Vol retour depuis LA


    Itinéraire 10:


    Avec Moab et Yellowstone en faisant une boucle:




    Agrandir le plan


    J1 : Arrivée à Las Vegas
    J2 : Las Vegas - Grand Canyon (South Rim)
    J3 : Grand Canyon - Page
    J4 : Page - Monument Valley
    J5 : Monument Valley - Moab
    J6 : Moab (Arches NP)
    J7 : Moab (Canyonlands, island in the sky)
    J8 : Moab - Dinosaur National Monument
    J9 : Dinosaur-Flaming Gorge
    J10 : Flaming Gorge-Jackson Hole
    J11 : Jackson Hole-Grand Teton
    J12 : Grand Teton-Yellowstone
    J13 : Yellowstone
    J14 : Yellowstone
    J15 : Yellowstone
    J16 : Yellowstone-Salt Lake City
    J17 : Salt Lake City-Bryce Canyon 
    J18 : Bryce CanyonZion 
    J19 : Zion-Valley of Fire-Las Vegas
    J20 : Las Vegas
    J21: Vol retour

    Alternative possible: Aller au Yellowstone via un vol intérieur depuis Las Vegas. La compagnie Allegiant Air par exemple 

    https://www.allegiantair.com/ offre des vols simples à moins de 60 dollars en plein été entre Las Vegas et Bozeman (qui se trouve à environ 1h30 de route de West Yellowstone). 
    Donc on peut coupler par exemple l'itinéraire 5 qui fait une boucle depuis Vegas et passer ensuite au moins 5 jours entiers à Yellowstone et le Grand Teton (temps de transport en avion inclus).
    Le tout dans un voyage de 3 semaines...  

    Itinéraire d'un mois :

    Itinéraire 11:


    (Incluant Yellowstone)



    Agrandir le plan


    J1: Arrivée à Los Angeles

    J2: Los Angeles 
    J3: Los Angeles
    J4: Los Angeles - Kingman
    J5: Kingman - Grand Canyon
    J6: Grand Canyon - Page
    J7: Page - Monument Valley
    J8: Monument Valley - Moab
    J9: Moab
    J10: Moab
    J11: Moab - Dinosaur National Monument
    J12: Dinosaur National Monument - Flaming Gorge
    J13: Flaming Gorge - Jackson Hole
    J14: Jackson Hole- Grand Teton
    J15 : Grand Teton - Yellowstone
    J16: Yellowstone
    J18: Yellowstone
    J19: Yellowstone
    J20: Yellowstone - Salt Lake City
    J21: Salt Lake City - Bryce Canyon
    J22: Bryce Canyon - Zion
    J23: Zion - Las Vegas
    J24 : Las Vegas
    J25 : Las Vegas - Death Valley
    J26: Death Valley - Lee Vining
    J27: Lee Vining - Yosemite
    J28: Yosemite - San Francisco
    J29: San Francisco
    J30: San Francisco
    J31: San Francisco et vol retour

    Si vous n'avez que 28 jours, il sera préférable alors de prendre un vol intérieur Las Vegas - San Francisco.

    La compagnie Southwest Airlines effectue par exemple cette liaison et c'est une compagnie qui ne facture pas aux passagers les bagages en soute.
    A noter également que sur cet itinéraire il n'y aura pas de frais d'abandon pour le véhicule puisque la voiture est empruntée et rendue en Californie.




    15) Comment connaître les distances et le temps de route entre les villes et les parcs ?

    Ouvrez "Google Maps" (gratuit):
    https://maps.google.fr/
    Cliquez sur "itinéraire" puis rentrez la ville de départ dans la case A puis la ville de destination dans la case B et enfin cliquez sur la case bleue "itinéraire". Toutes les données apparaissent alors.
    Attention, cela vous donne seulement le temps de route mais sûrement pas le temps réel qui doit tenir compte des arrêts divers.

    Une fois votre itinéraire défini, n'hésitez pas à venir demander l'avis d'autres internautes sur les forums à propos de la faisabilité de celui-ci.

    16) Vous cherchez des lieux insolites à visiter ?
    Ce site en recense quelques uns:
    http://www.legendsofamerica.com/roadsideattractions.html

    17) Que faire avec des enfants dans les parcs ?

    Avec des enfants, n'oubliez pas les Junior Ranger Program.
    Vous réclamez un petit livret de questions dans le centre d'informations du parc (souvent gratuit et parfois payant). Vous le remplissez avec votre enfant (très instructif sur la faune, la flore et la géologie du parc). Vous assistez à un programme (gratuit) tenu par un Ranger ; cela peut être une soirée vidéo commentée, une marche commentée et ensuite quand le livret est rempli, votre enfant le présente au centre d'information et on lui délivrera sous serment (préparez la caméra) le badge officiel du parc.
    Ne pas oublier non plus de préparer le voyage en amont avec eux: livres, DVD, musique ... pour susciter encore plus leur intérêt.

    Pour les préparer le voyage avec eux dans les meilleures conditions possibles, voici une suggestion de chouettes livres pour enfants sur le thème des Etats-Unis : livres pour enfants 

    18) Quels achats peuvent-être utiles avant de partir ?

    Quelques idées d'achat avant de partir : achats divers

    Le sommaire est juste en dessous.